Soeur Carmel de S. Jean Baptiste


Sœur Carmel (Libanaise), une des trois sœurs fondatrices, ensemble avec Mère Agnès et Sr Claire-Marie, est née le 15 septembre 1962 au Liban. Elle est la cadette d’une famille de sept enfants. Originaire d'un village de la Bekaa elle a vécu la guerre du Liban, une expérience qui l’a profondément marquée. Avant de se faire religieuse elle était sage-femme. Aujourd’hui Sr Carmel n’est pas au monastère. Elle est aux côtés de Mère Agnès dans sa mission pour aider la Syrie. Elle et Notre Mère ne peuvent encore nous rejoindre au Monastère pour des raisons de sécurité

«Dans mon enfance il y avait trop de joies et trop de souffrances. Ma joie était de jouer dans la nature, les arbres, les sauts, …En même temps, depuis l’âge de ma première communion, je vivais dans un abîme, je ne comprenais pas ce qui m’arrivait et personne ne pouvait me donner une explication.  Je vivais également une révolte à cette époque, mais je me rappelle que même durant cette révolte j’allais à la messe toute seule pour pleurer. Ma vie n’a eu un tournant que vers mes 19 ans où j’ai commencé à marcher de victoire en victoire. A cet âge-là, je me rappelle, on priait en famille. Chacun parlait de son expérience personnelle avec Jésus. Le soir, quand j’étais dans mon lit je me suis mise à pleurer en disant : «Jésus, Toi Tu aimes tout le monde, et moi, Tu ne m’aimes pas parce que Tu ne m’as jamais parlé. » Cette nuit-là j’ai eu un rêve où je L’ai vu s’approcher de moi, Il a mis sa main sur mon épaule et m’a regardé d’un regard plein de tendresse, un regard que je n’oublierai jamais.

 

Je ne peux pas dire qu’il y avait une rencontre spécifique avec Lui; plutôt, j’étais avec Lui durant la tempête de ma vie. Aujourd’hui mon cœur est apaisé, mais ces expériences, le Seigneur les a permis pour me purifier. »